Le mariage prochain de ma petite sœur - Juio Foret

Mon blogue

Le mariage prochain de ma petite sœur

Le mariage prochain de ma petite sœur - Juio Foret

L’exaltation était à son comble à l’approche du mariage de ma sœur, Mélanie. Tout le monde contribuait aux différents préparatifs. Même si je suis l’aîné, l’organisation de la cérémonie a été confiée à notre belle-sœur. Pour ma part, j’ai été chargé d’assurer l’ambiance et l’animation en tout genre. La cadette de la famille quant à elle, s’occupait de la décoration de la salle. Par contre, Mélanie a fait appel à un traiteur pour concocter de bons plats pour les invités. Bref, dans tout ce tumulte, ma sœur va enfin dire « oui » à son premier amour de jeunesse. Une relation qui est exemplaire, puisque ça a continué jusqu’à l’Université, et la famille attendait avec impatience ce grand jour. Par ailleurs, à la fin de leurs internats en médecine, durant lesquelles elle a opté pour une spécialisation en dermatologie, les deux tourtereaux se sont enfin décidé à concrétiser leur union. Elle n’avait pas perdu de son élégance en choisissant le thème « Chic et Glamour » pour son mariage. Ainsi, nous nous sommes mis sur nos trente et un, car il fallait marquer d’une pierre blanche cet évènement. D’ailleurs, quelques-uns de nos proches à l’étranger avaient confirmé leurs présences à cette cérémonie. Le jour arrivé, les larmes de ma sœur étaient prévisibles,  mais la robe de mariée était au centre de discussion de l’assistance et des curieux. Après les rituels de monsieur le curé, les nouveaux mariés ont rejoint la salle des fêtes à bord d’une limousine louée spécialement pour cette occasion. Je leur avais précédé de peu, car mon rôle était de mettre à fond la musique, dès leur arrivée. Comme ma sœur a opté pour une chorégraphie pour l’ouverture de la fête de réception, l’ambiance et les groupes de personnes ne tardaient pas à se former sur la piste de danse. Mais ce qui a attiré particulièrement notre attention, c’était la danse de notre tante. Ma tante, cette quinquagénaire, mais qui rivalisait vraiment avec les jeunes. Enfin, lors de la présentation des vœux aux nouveaux mariés, et après la séance photo, notre tante s’approchait de ma sœur pour lui demander conseil en tant que dermatologue. En fait, elle voulait s’initier à un lifting pour corriger les petites imperfections sur quelques parties de son visage. Ceci dans le but d’éliminer ses rides. Alors, ma sœur lui avait conseillé d’essayer le juvederm, tout en lui expliquant l’utilisation de ce produit qui se fait par injection. Notre tante semblait pourtant réticente sans nous donner la moindre explication. À la fin de la cérémonie et de la réception des nouveaux mariés, les deux tourtereaux ont pris l’avion pour leur lune de miel. Nous, les invités, on attend tous les jours où ils reviendront pour revenir sur l’événement à travers les photos et les vidéos. Et il faut dire qu’on a hâte, puisque tout le monde a trouvé que c’était un très beau mariage.