En famille pour mes 50 ans. - Juio Foret

Mon blogue

En famille pour mes 50 ans.

En famille pour mes 50 ans. - Juio Foret

Pour mes cinquante ans, tous mes enfants s’étaient réunis et ils m’avaient fait la surprise de se réunir dans notre maison de famille. Nous devions dîner sur l’herbe. Une dizaine de salades garnies accompagnées de grillades et de charcuterie étaient prévus à cette occasion. Nous avions tout commandé chez un traiteur qui avait une excellente réputation. Un de mes collègues l’avait employé pour le mariage de sa fille et il en avait été tout à fait satisfait. Ma femme était impatiente de voir notre famille réunie au complet, car cela ne nous était pas arrivé depuis très longtemps. La dernière fois que nous avions pu être tous ensemble, c’était pour un Noël, trois ans auparavant. La seule demeure qui puisse tous nous abriter était notre maison de campagne. Nos quatre enfants nous avaient comblés de dix petits-enfants. Ils étaient d’âges très différents, qui allaient du nourrisson à l’adolescent. Chacun de nos enfants avait choisi une vie très éloignée de notre demeure familiale.

Mon fils aîné vivait sur une île des Antilles françaises. Il avait quatre enfants, deux filles et deux garçons. Sa femme était née dans ce lieu. J’y étais allé pour des vacances de quinze jours et j’avais beaucoup apprécié l’atmosphère sympathique et détendue qui y régnait. Ma fille s’était mariée avec un Texan. Elle avait eu deux enfants avec lui, mais ils avaient divorcé récemment. Elle pensait revenir s’installer chez nous en attendant de trouver un appartement en ville. Ses enfants suivaient des études dans des villes complètement opposées géographiquement. Elle serait entre les deux en venant habiter près de notre logement. Ma seconde fille avait trois enfants issus de trois mariages différents. Elle était à présent célibataire, comme sa sœur, mais elle souhaitait profiter de ce temps pour faire le tour du monde avec sa fille et ses deux garçons.

Mon fils le plus jeune n’avait qu’un enfant. Sa compagne et lui-même, travaillaient tant qu’ils ne voyaient pas comme s’organiser avec un enfant et ils vécurent plus de dix ans ensemble avant de se décider à engendrer un petit bout d’humanité. Leur fille était née seulement un mois avant, et ils voulaient la présenter à toute la famille. Ils arrivaient tous à présent. J’entendais ma femme qui parlait avec une de nos belles-filles de son soin pour ses varices au laser, je voyais mes petits-enfants s’organiser pour un jeu de ballon… Tout se mettait en place pour que nous passions un excellent après-midi.