Cette fois, j’arrête ! - Juio Foret

Mon blogue

Cette fois, j’arrête !

Cette fois, j’arrête ! - Juio Foret

Ce soir, j’ai fait mon annonce officielle : j’arrête de fumer. Réponse de ma femme : « Encore ? ». Voilà qui pose bien le problème. Elle a malheureusement raison, j’ai déjà arrêté de fumer de nombreuses fois. J’ai tout essayé, mais j’ai rechuté à chaque fois.

Parmi les méthodes que j’ai testées, la première était la volonté. Ça ne s’est pas avéré très efficace puisque je n’ai tenu que deux jours. Ensuite, ils ont inventé le patch. Là encore, j’ai tenté : en progrès, j’ai tenu quinze jours. Je m’y étais mis en même temps que mon ami Jacques, nous avions fait un pari assez stupide lors d’une soirée bien arrosée. Celui qui « craquerait » avant l’autre, préparerait à dîner pour la famille de l’autre, pendant une semaine. Jacques a tenu dix jours, puis nous avons eu une semaine de repas gratuits. Quant à moi, j’avais lu qu’il était très dangereux de fumer tout en portant un patch, et qu’il fallait retirer le patch au moins cinq heures avant de fumer, afin que la nicotine dispensée puisse être évacuée du corps. Ceci me faisait assez peur et je me disais qu’au point où j’en étais, je pouvais bien tenir encore. J’ai replongé lors du dernier dîner préparé par Jacques, pour célébrer. Encore une bêtise.

Ensuite, j’ai teste l’hypnose. Je dois être vraiment têtu, parce que ça n’a absolument pas marché, en sortant de l’hypnotisme, je suis allé boire un café et allumer une cigarette machinalement, comme si de rien n’était. J’ai même pensé à retourner immédiatement me faire rembourser, mais avais trop honte. Ma nouvelle tentative va bientôt commencer, avec une nouvelle invention : la cigarette électronique. Après avoir vu une publicite Internet, je me suis renseigné, il y a beaucoup de marques et de modèles différents, mais au bout du compte, le principe est le même. Ce qui m’intéresse, c’est la variété d’arômes disponibles. Ma stratégie est la suivante : commencer par le goût tabac, puis prendre de temps en temps, des arômes complètement étrangers au tabac pour m’habituer à autre chose. Au fil du temps, je devrais ne plus avoir besoin du goût du tabac. Ensuite, passer au chewing-gum aromatisé, pour remplacer la cigarette électronique, et voilà !

Mon but, cette fois-ci, est d’arrêter définitivement, et ne plus jamais avoir à entendre mon épouse me dire, « encore ? »